Réponses 131 à 140 sur 146


Alors mon cher, ces vacances? Où étiez-vous?
- Oh, la première semaine, j'étais dans les Alpes et les deux suivantes,
j'étais dans le plâtre.
  • 3.16/5
3.2/5 (76 votes)

A l'entrée d'un pont, il est inscrit sur une pancarte :
Ne pas passer à deux, sinon le pont casse.
Une homme lit la pancarte et traverse le pont.
Le pont casse car ... un homme averti en vaut deux.
  • 2.70/5
2.7/5 (76 votes)

A combien rouliez-vous? Demande le gendarme.
A deux seulement, mais si vous voulez monter, il reste de la place.
  • 3.09/5
3.1/5 (85 votes)

- Vous avez eu beau temps pendant vos vacances?
- Super! Il n'a plus que deux fois.
La première fois, pendant une demi-journée,
et la deuxième, pendant 29 jours.
  • 2.87/5
2.9/5 (75 votes)

- S'il te plait mon Papichou, tu veux bien me donner 5 F demande Julien à son grand-père ?
- D'accord, si tu me le demandes correctement.
- Sois cool, vieux, fille-moi 20 balles !
  • 2.75/5
2.8/5 (77 votes)

- Moi j'ai toute l'année des ampoules dans les mains.
- Vous faites un travail difficile?
- Non, je suis vendeur au rayon électricité.
  • 2.26/5
2.3/5 (70 votes)

- Les gens devraient tout le temps dormir la fenêtre ouverte.
- Pourquoi, vous êtes médecin?
- Non, je suis cambrioleur.
  • 3.49/5
3.5/5 (98 votes)

- Je vais acheter cette toile dit le client au peintre.
- C'est une affaire, Monsieur. J'y ai passé dix ans de ma vie.
- Dix ans? Quel travail!
- Eh oui: deux jours pour la peindre et le reste pour réussir à la vendre!
  • 3.23/5
3.2/5 (69 votes)

- J'ai battu un record.
- Ah bon, lequel ?
- J'ai reussi a faire en 15 jours un puzzle
sur lequel il y avait écrit "de 3 a 5 ans".
  • 3.23/5
3.2/5 (84 votes)

- Il faut être bon avec les animaux, explique le papa de Julien.
- Oui papa, il ne faut pas les traiter comme des bêtes.
  • 3.26/5
3.3/5 (68 votes)




retrouvez nous aussi sur Facebook Twitter Google+
Les marques et noms de marques utilisés sont déposés par leur propriétaire respectif.
version 2.0 optimisé pour les smartphones - version classique
1999 / 2018 - Frank Jamois - site hebergé par Free.fr